Image

Des locaux fonctionnels et accueillants pour les étudiants de Rangueil

Je contribue !
11 215 
sur 125 000  collectés
594 jours restants
9 %
  • 55 donateurs
Je contribue !

Partager

Depuis les années 1980, le diocèse est propriétaire d’un grand ensemble immobilier dans le quartier de Rangueil, proche de l’université Paul Sabatier et des nombreuses écoles scientifiques du sud de Toulouse. Tout est en place pour offrir aux 35 000 étudiants du quartier un lieu agréable et convivial, à la fois reposant, ressourçant, studieux et priant. Le cadre de cet ancien couvent est unique du fait de la présence d’une grande l’église, d'un presbytère, d’un appartement pour une famille en mission, et du grand appartement des 8 étudiants de la Fraternité étudiante Saint Marc.
En 2021 et 2022, vos dons (25 000 €) avaient heureusement permis de finaliser l’étude du chantier (architecte, contrôle technique), de commencer les travaux de démolition nécessaires ainsi que le renouvellement des nombreuses portes et fenêtres, et d’importantes modifications de l’installation de chauffage. Le chantier se poursuit.
Avec votre aide, nous pourrons commencer le second oeuvre : l’isolation thermique des murs et l’isolation coupe-feu des plafonds, la rénovation des sols, la réfection de l’installation électrique, etc…
Ces gros travaux sont essentiels pour faire de l’Église une maison ouverte à tous ceux qui pourront être désireux de la rencontrer, particulièrement aux nombreux étudiants qui ont soif de sens et de profondeur.

En effet, devant la croissance du nombre de catéchumènes et du nombre d’étudiants, le diocèse de Toulouse a dévolu l’église de Saint Marc à la paroisse Etudiante, afin de développer des activités au profit des étudiants de Rangueil. 

La messe y est célébrée chaque dimanche soir et chaque jeudi, les soirées réunissent 80 jeunes pour un repas, un temps d'accueil et de formation. Il y aura, grâce à vous, de nombreuses salles avec des activités quotidiennes pour les jeunes, un lieu de travail, etc.

Ils attendent notre investissement, merci pour eux !